m_dans la cour des grands

Les épreuves du 9e championnat d’Afrique de cyclisme de moins de 23ans qui se tenait à Charm El-Cheikh en Egypte, du 29 novembre au 5 décembre ont été marquées par la performance rwandaise. Le drapeau du Rwanda s’est hissé lorsque le jeune et talentueux rwandais, Valens Ndayisenga a honoré son pays en remportant la médaille de bronze, avec sa 3e place.

Ce 9e championnat d’Afrique de cyclisme comportait trois épreuves pour chaque catégorie, à savoir la course contre la montre en individuel et par équipes ainsi que la course en ligne. En plus de l’entraineur et les membres de la délégation, le Rwanda était représenté par trois coureurs.

 m_dans la cour des grands1

Dans la course contre la montre,  Ndayisenga a terminé en quatrième position parmi 144 coureurs venant de 19 pays. Et mardi , Ndayisenga a terminé en septième position et il était suivi par un autre jeune Rwandais, Janvier Hadi qui a terminé en dixième position.

Le Sud-Africain Willie Smit est devenu Champion d’Afrique Espoirs du contre-la-montre, grâce à sa deuxième place derrière Daniel Teklehaimanot (Orica-GreenEDGE), classé en Elites. Il devance de plus de 30 secondes son compatriote JC Nel (Centre Mondial du Cyclisme en Afrique) et l’Algérien Adil Barbari (Team Sovac). Avec son gabarit (1m80 pour 76 kilos), Smit concède seulement 32 secondes en 42 kilomètres au vainqueur érythréen, Teklehaimanot, qui s’était déjà imposé trois fois dans ce rendez-vous.

 m_dans la cour des grands2

Agé seulement de 19ans, Ndayisenga donne l’espoir pour le cyclisme rwandais de demain. Même le mois de Novembre, il avait montré sa performance lors du Tour du Rwanda 2013.  Alors que Nsengiyumva a terminé le Tour du Rwanda en sixième position comme le meilleur coureur rwandais et il sera également rejoint Ndayisenga

Venant de l’équipe de « Rwanda Akagera », lors du Tour du Rwanda , Ndayisenga ,a fait preuve de grande performance après avoir remporté la deuxième étape du Tour du Rwanda de Rwamagana – Musanze , longue de 151,9 km .

Les performances de Ndayisenga Valens et Jean Bosco Nsengiyumva ont permis de gagner une invitation de l’Union Cycliste internationale (UCI) en vue d’une formation de haut niveau dans le Centre Mondial du Cyclisme (CMC), à Aigle, en Suisse l’année prochaine.

Début difficile

Les épreuves de la première journée du 9e championnat d’Afrique de cyclisme à Charm El-Cheikh ont été annulées par les organisateurs qui ont décidé de les reprogrammer avec celles de la deuxième journée. Cette décision est intervenue pour « préserver la sécurité des concurrents et redéfinir  les parcours de la course en mettant en place des panneaux de signalisation plus visibles», ont expliqué les organisateurs.

« Les équipes algérienne et égyptienne avaient emprunté des voies erronées en raison de l’illisibilité des panneaux de signalisation »,  a ajouté la même source.

Cette 9e édition de 12 épreuves a connu la participation de 22 équipes de 14 pays (12 africains). Outre l’Egypte pays organisateur, il y avait le Rwanda, l’Algérie, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, l’Erythrée, le Ghana, le Mali, la Namibie, la Tanzanie, le Togo, la Tunisie et l’Afrique du Sud.  La précédente édition avait été disputée au Burkina Faso au mois de novembre 2012.