La performance de la plupart des disciplines que compte le Rwanda n’est toujours pas au niveau souhaité par les Rwandais. Mais le cyclisme ne cesse de faire la différence et marquer les points chaque année depuis sa renaissance après le génocide. Tandis que d’autres disciplines affichent une mauvaise organisation, et un mauvais résultat, le cyclisme est, quant à lui, très bien organisé. Il a son calendrier annuel précis et respecté, des jeunes équipes naissent et rivalisent de talents à travers le pays.

Untitled

Quel est le secret de la réussite?

Le cyclisme au Rwanda, est une discipline qui est encore jeune mais dont la performance ne cesse de croître. Le “Tour du Rwanda”, qui a lieu chaque année, est déjà à sa 5e Edition. Au début, il réunissait les joueurs locaux, puis régionaux, mais désormais les professionnels qui viennent de l’Europe et des Etas Unis sont de la partie.

 

Le secret n’est autre que “une bonne organisation et une vision claire” avec l’utilisation des ICT selon les organisateurs. Il y a toujours une nouveauté chaque année. En plus de la chaîne de TV locale (RTV), d’autres géantes du sport telles Super Sports, Canal +  et même TV 5 couvrent cet événement.

 

Comme résultat, la performance rwandaise augmente chaque année. Le premier jour, Hadi Janvier, jeune de 22ans a remporté le prologue de la compétition sur le circuit de 4km (Périmètre du Stade National Amahoro), en 4′ 05 “36’’’.

 

La bonne qualité du réseau routier dans le pays, favorise les athlètes. Même les routes qui ne sont pas neuves sont périodiquement entretenues. Il y a aussi le relief montagneux qui rend la compétition plus spectaculaire. “ On a les Pyrénées partout au Rwanda”, commente Jean Hitimana, un fan du cyclisme. Le climat du Rwanda permet aux athlètes d’avoir plus d’endurance et d’être plus agressifs dans la compétition. Et les fans sont alignés le long des routes pour pouvoir assister et faire des applaudir les cyclistes.

 

L’organisation du Tour du Rwanda a mis en place une équipe qui permet de suivre le déroulement de toutes les étapes via TWITTER. Une première du genre au Rwanda où un événement sportif  est suivi en direct sur les réseaux sociaux. Ceci donne l’occasion au monde entier de vivre l’événement et de faire des commentaires. On notera en guise d’exemple le compte twitter de la Fédération Rwandaise du Cyclisme (@Ferwacy), Tour du Rwanda (@TourofRwanda).

 

Cette compétition qui est devenue internationale compte seize équipes et va durer une semaine, du 17 au 24 novembre. Le Rwanda, pays hôte, aligne trois équipes: Akagera, Karisimbi et Muhabura. Cette année, les organisateurs ont fait des changements au nivaux de l’itinéraire. Le Tour du Rwanda 2013 est composé de 7 étapes et un prologue, soit 819 km au total à travers toutes les quatre provinces que compte le pays, à savoir le Nord, le Sud, l’Est et l’Ouest et la Ville de Kigali.

L’itinéraire durant les huit jours

Journée 1: Prologue Stade Amahoro – 17/11/13 (4 Km)

Journée  2: KIGALI – KIREHE – 18/11/13 (130 Km)

Journée 3: RWAMAGANA – MUSANZE (Est) – 19/11/13 (152 Km)

Journée 4: RUBAVU – KINIGI (North) – 20/11/13 (62 Km)

Journée 5: MUSANZE – MUHANGA (Sud) – 21/11/13 (126 Km)

Journée 6: MUHANGA – NYAMAGABE (Sud) – 22/11/13 (60 Km)

Journée 7: HUYE – KIGALI (Sud-Centre) – 23/11/13 (135 Km)

Journée 8: KIGALI – KIGALI (Centre) – 24/11/13 (120 Km)