Futur numéro 1 mondial, Novak Djokovic a été éliminé dès son entrée en lice à Bercy par l’Américain Sam Querrey (0-6, 7-6, 6-4). Malgré sa sortie face à Michael Llodra en deux sets (6/4 7/6) au deuxième tour, l’Américain John Isner (10e mondial) a servi la bagatelle de 1005 aces en une saison !

Djokovic sorti dès son entrée

C’est un véritable tremblement de terre qui a secoué le Palais Omnisport de Paris Bercy ce mercredi après-midi. Novak Djokovic, numéro 2 mondial, a en effet été éliminé dès son entrée en lice au deuxième tour de ce BNP Paribas Masters 2012. Battu par l’Américain Sam Querrey, 23ème mondial, en trois sets (0/6, 7/6, 6/4), le Serbe redeviendra tout de même numéro 1 mondial lundi prochain.

C’est un Djokovic à deux visages qui a évolué sur le Court Central. D’abord dominateur et sûr de son fait, il a ainsi remporté les 8 premiers jeux de la partie pour mener rapidement 6/0, 2/0. Mais c’est alors que la mécanique s’est grippée. Moins en jambes, plus hésitant et se fatiguant plus vite dans l’échange, il a laissé la possibilité à son adversaire de revenir dans le match. Ce dernier ne s’en est pas privé.

C’est au service avant tout qu’à eu lieu la transformation comme en témoigne ses 10 aces contre seulement 2 dans la première manche. Dans le jeu aussi, le natif de San Francisco a réussi à inverser la vapeur pour débreaker d’abord puis faire la différence au jeu décisif (0/6, 7/6).
Dans le troisième set, l’Américain a poursuivi sur sa lancée. Incisif dans l’échange, il a fait rapidement le break (3/2) et s’est ensuite montré intraitable au service, particulièrement sur les points importants. Quelques minutes plus tard, il concluait sur un retour trop long de Djokovic (0/6, 7/6, 6/4).

Cette défaite n’empêchera pas Djokovic de reprendre la première place mondiale à Roger Federer lundi prochain. Le Suisse perdra en effet le bénéfice des 1500 points correspondant à sa victoire aux ATP Finals 2011 et il verra ainsi le Serbe le dépasser.

John Isner s’offre une maigre consolation dans sa défaite face à Michael Llodra. L’Américain a terminé sa saison et dépassé, sur le fil, la barre des 1000 aces en 2012. 1005, pour être exact, après ses 15 passés aujourd’hui. Il devient le deuxième joueur de l’histoire à passer cette barre symbolique au moins dans fois en carrière. En effet, il avait déjà inscrit 1048 aces en 2010.

Il reste encore derrière Goran Ivanisevic, au-dessus des 1000 en 1994, 1996, 1997 et 1998. Rappelons qu’ils ne sont que cinq à avoir dépassé ce stade : Goran Ivanisevic, John Isner, Andy Roddick, Ivo Karlovic et Pete Sampras. Mais ces trois derniers ne l’ont fait qu’une seule fois.

 

Résultats du 2e tour :
Anderson (Afs) – Gasquet (Fra, 12) 7/6 4/6 6/1
Monaco (Arg, 10) – Dimitrov (Bul) 7/6 6/2
Ferrer (Esp, 4) – Granollers (Esp) 6/1 6/3
Tipsarevic (Srb, 8) – Sijsling (PB) 6/4 7/6
Simon (Fra) – Hanescu (Rou) 7/5 6/3
Querrey (EU) – Djokovic (Srb, 2) 0/6 7/6 6/4
Llodra (Fra, wc) – Isner (EU, 10) 6/4 7/6
Almagro (Esp, 11) – Ramos (Esp) 7/6 6/7 6/3

Share Button