L’Ethiopien Kedir Fekadu s’est imposé au marathon de Beyrouth ce 11 novembre 2012. Sous une pluie battante, l’Ethiopien a remporté la course avec un chrono de 2h 12”57”. Il a devancé les Kenyans Stephen Chepkopoi (2h 13’14”) et Willima Kipsang (2h 14’53”).

 

La ligne d’arrivée des 42,195 km n’a pas réservé de véritables surprises sur le plan des résultats techniques, dans la mesure où l’Éthiopien Kedir Fekadu, un des favoris annoncés, remportait l’épreuve devant le Kényan Stephen Chepkopol et son compatriote William Kipsang. Le marathon de Beyrouth réussit bien aux Éthiopiens qui ont enregistré hier leur septième victoire en 9 éditions.
Déjà en tête à mi-course, Fekadu s’est imposé avec 2 heures 12 minutes et 57 secondes après une impressionnante échappée en solitaire, mais n’a pas pu battre le record de l’épreuve de l’Éthiopien Tariku Jufar (2h 11’14’’) en 2011.

Chez les dames, c’est également une Éthiopienne, Seada Kedir, qui a décroché la première place avec un temps de 2h 35’ 08”, reléguant Monica Jepkoech à plus d’une minute. L’Américaine Mary Akor complète le podium avec un chrono de 2h 373’ 32”.

Malgré des conditions climatiques difficiles, 33000 coureurs originaires de 96 pays ont participé à la 10ème édition du marathon libanais.