Footballeur, acteur, directeur sportif des New York Cosmos, ex-futur candidat à la présidentielle… Eric Cantona a déjà endossé de multiples casquettes mais pas celle de manager d’une équipe professionnelle de football. Si cela devait arriver un jour, «Canto» se verrait bien retourner à Manchester United, club où il a construit sa légende comme joueur de 1992 à 1997.

Foot-Angleterre: Le souhait le

Après 26 ans de vie commune, il est difficile d’imaginer Manchester United sans son entraîneur Alex Ferguson. Si le départ de celui-ci a déjà été évoqué de nombreuses fois, sa passion l’a toujours conduit à rempiler. «Il est jeune, il a tant d’énergie et tant d’amour pour le jeu, je voudrais qu’il soit manager de Manchester pour toujours», a d’ailleurs déclaré Éric Cantona dans un entretien accordé à ESPN.

Mais à 70 ans, le technicien écossais est plus proche de la fin que du début de sa carrière. Et il faudra bien un jour lui trouver un successeur.

Plusieurs noms circulent déjà. On sait par exemple que José Mourinho rêve de revenir dans le championnat anglais, lui qui a remporté la Premier League deux fois de suite avec Chelsea en 2005 et 2006.

L’arrivée de Pep Guardiola a également été évoquée ces derniers mois, mais elle a peu de chances de se concrétiser : Sir Alex n’est pas parti pour prendre sa retraite en fin de saison, et l’ancien coach du Barça aura sans doute déjà trouvé un club entre-temps (Chelsea ? Milan AC? City?).

Alors, lorsque ESPN lui a demandé s’il se voyait un jour à la tête de l’équipe mancunienne, le “King” ne s’est pas défilé : «S’il y a une opportunité, pourquoi pas ? United est spécial pour moi. Bien sûr que je serais tenté.»

Le pari de succéder à Ferguson, qui a remporté 27 trophées avec MU et dispose désormais d’une tribune à son nom, serait extrêmement risqué pour Cantona, novice dans la carrière d’entraîneur.

 

 

Share Button