Dans un communiqué, Rafael Nadal a annoncé qu’il ne reviendrait pas sur les courts de tennis avant deux mois. Ses genoux ne sont toujours pas guéris.

Rwanda | Tennis NadalL’Espagnol Rafael Nadal sera arrêté deux mois supplémentaires à cause d’un blessure à un genou, a indiqué le N.3 mondial lundi dans un communiqué. La dernière apparition sur le circuit de l’ancien N.1 mondial remonte au 28 juin, lorsqu’il fut éliminé au 2e tour de Wimbledon par le Tchèque Lukas Rosol. Déjà forfait pour les JO de Londres, les tournois ATP de Toronto et Cincinnati, ainsi qu’à l’US Open, il a ainsi officialisé son absence pour la demi-finale de Coupe Davis entre l’Espagne et les Etats-Unis.

“J’ai encore beaucoup d’années devant moi et mon genou a besoin de repos”, affirme Nadal en précisant que l’évolution de sa blessure “a été positive ces dernières semaines, ce qui a permis d’écarter une intervention”.

Le report du délai de son repos forcé entretient néanmoins les inquiétudes quant à l’état de ses genoux, qui le martyrisent de manière récurrente depuis près de cinq ans maintenant face aux cadences infernales du calendrier.

Victime de la maladie de Hoffa (une accumulation de graisse située en arrière du tendon rotulien), l’Espagnol est toujours en délicatesse avec une déchirure partielle du tendon rotulien et une inflammation du genou gauche mais une opération n’est pas nécessaire.

 «Je serai de retour quand je n’aurai plus mal et quand j’aurai la garantie que je peux jouer. Je me sens mieux depuis ma rencontre avec les médecins, et je suis heureux de savoir que l’évolution des dernières semaines a été positive et qu’une opération a pu être évitée», tente-t-il de rassurer, après avoir passé les derniers jours dans une clinique spécialisée de Barcelone. Un traitement à base d’anti-inflammatoires et du repos étant la seule méthode pour guérir, Nadal est donc contraint de prendre son mal en patience. Après tout, ce ne sont pas quelques tournois mais sa carrière qui sont en jeu.

 

 

Share Button