Juan Carlos Ferrero a annoncé qu’il partirait à la retraite à l’issue du tournoi de Valence à la fin du mois d’octobre. Après Andy Roddick, c’est un autre ancien numéro un mondial qui quitte le circuit cette année.

Rwanda | Tennis ApresAprès Andy Roddick et Kim Clijsters, c’est une nouvelle figure des années 2000 qui se retire. À l’occasion de la présentation du tournoi de Valence, qui se disputera entre le 20 et le 28 octobre, Juan Carlos Ferrero a annoncé qu’il prenait sa retraite. À l’âge de 32 ans, l’ancien numéro un mondial aux 16 titres ATP, dont un Roland-Garros en 2003, et aux trois Coupes Davis (2000, 2003 et 2004), ferme une nouvelle page du tennis international après une dernière saison compliquée par des blessures. L’Espagnol, également finaliste à l’US Open en 2003, aura marqué toute une génération, étant comme l’un des derniers joueurs dominant avant l’ère Federer.

À peine quelques minutes après l’annonce de la retraite du “Mosquito” (le moustique), David Ferrer a tenu à exprimer quelques mots élogieux envers son compatriote et modèle. “Merci à Juan Carlos pour toutes ces années de tennis et de fraternité. Un de mes meilleurs amis dont j’ai beaucoup appris. Tu vas nous manquer sur le circuit car tu as été l’un des meilleurs joueurs dans l’histoire et une très grande personne. Merci!”

Professionnel depuis 1998, Juan Carlos Ferrero a empoché près de 14 millions de dollars de gains sur le circuit ATP.

 

 

 

 

Share Button