Les rois de l’athletisme se sont donné un dernier rendez-vous, vendredi soir à Bruxelles. Réputé pour sa piste très rapide, ce meeting pourrait bien être le théâtre de très bons temps ou de records.

Athletisme- Meeting de Bruxelles

Le meeting de Bruxelles va clôturer la saison 2012 d’athlétisme. L’occasion pour les athlètes qui ont fait vibrer les foules aux Jeux Olympiques et lors des meetings de sortir une dernière fois de la chambre d’appel pour mettre le feu à la piste. La piste bruxelloise est réputée très rapide et des records du monde pourraient tomber. Paul Koech sur le 3000m steeple tentera une fois de plus d’aller chercher le temps de Saif Shaheen établi en 2004 sur cette même piste de Bruxelles (7’53’’63). Même combat pour Aries Merritt. Depuis la fin des Jeux olympiques, l’Américain cherche à descendre sous les 12’’87 de Dayron Robles, sans réussite. Pour ce dernier meeting de la saison, le plateau du 110m haies sera très relevé. Poussé par la concurrence, Merritt pourrait enfin réussir son objectif.

Les deux stars de la soirée seront Usain Bolt et Yohan Blake. Le premier s’alignera sur 100m face à une faible concurrence. Le triple champion olympique de Londres devrait s’imposer sans difficulté. Reste à savoir s’il cherchera à effectuer une grosse performance, lui qui n’attend qu’une chose, les vacances. La course qu’il faudra suivre tout particulièrement pourrait bien être le 200m.  Rappelons que Yohan Blake avait échoué à 7 centièmes du record du monde de Bolt la saison passée à Bruxelles (19’’26) : «Bruxelles dispose d’une piste fantastique et sans aucun doute du virage le plus rapide du circuit.» a-t-il indiqué.

“Je suis le deuxième homme le plus rapide du monde. Mon ambition est de devenir le plus rapide du monde”, a confié Blake mercredi en marge de sa participation à un camp d’entraînement pour jeunes organisé par son équipementier dans la banlieue bruxelloise. “Je n’ai aucun problème à me motiver. Je veux toujours et partout surprendre le public. Voici deux semaines, j’ai couru le 100 m en 9.69 à Lausanne. Je ne suis jamais satisfait d’un chrono. Je peux toujours aller plus vite. Je sais ce que je peux faire. Je veux courir le plus vite possible vendredi, et prendre du plaisir”, a indiqué Blake.

En réalisant un temps exceptionnel sur 100m à Lausanne (9’’69), Blake a prouvé qu’il terminait bien la saison. Autant dire que, poussé par la concurrence de Christophe Lemaitre, Warren Weir et Jason Young, il faudra surveiller le temps de Blake sur la ligne d’arrivée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Share Button