Le Suisse Roger Federer s’est qualifié pour la finale du tournoi olympique de tennis en battant l’Argentin Juan Martin Del Potro 3-6, 7-6 (7/5), 19-17 au terme du match en trois sets le plus long depuis le début de l’ère Open, en 4 h 26 min, vendredi à Wimbledon.

Roger Federer

Roger Federer en rêvait : le Suisse est désormais à une victoire de la médaille d’or olympique. Présent dans le dernier carré des Jeux après Sydney en 2000, le numéro un mondial a fait honneur à son rang de favori en se hissant en finale pour la première fois de sa carrière, se garantissant au minimum une médaille d’argent. Vainqueur de Juan Martin Del Potro en trois manches, 3-6, 7-6 (7/5), 19-17 dans l’ultime set, après 4h26 de jeu (record de longévité dans un match en trois sets dans l’ère Open), le recordman de victoires en Grand Chelem (17) est désormais en route pour décrocher l’un des derniers titres qui manque à son palmarès. Il aura face à lui, dimanche, Novak Djokovic ou Andy Murray.

Champion olympique du double en 2008, Federer a dû puiser dans ses dernières ressources pour remporter le match en deux sets gagnants le plus long du tennis moderne, effaçant les 4 h 02 minutes de la partie entre Djokovic et Rafael Nadal en demi-finale du tournoi de Madrid en 2009.

Dominé en début de match, il a dû attendre plus de trois heures de jeu pour réussir son premier break du match à 9-9 au troisième set. Mais, alors qu’il servait pour le match, il a cédé son propre service sur un jeu long et a dû attendre une demi-heure de plus avant de conclure.

 

 


Share Button