L’Américain Michael Phelps a réitéré jeudi que les jeux Olympiques de Londres étaient bien la dernière compétition de sa carrière, qu’il pourrait terminer samedi avec 22 médailles olympiques au compteur.

Michael Phelps

“Il n’y aura pas d’autres compétitions de natation après dimanche (NDLR, samedi), pas d’exhibition ou quelque chose de ce genre” a assuré l’athlète le plus médaillé de l’histoire des Jeux après avoir remporté jeudi sur 200 m 4 nages son 16e titre olympique, son premier titre individuel à Londres.

“C’est un soulagement de gagner une médaille d’or individuelle”, a d’ailleurs glissé le nageur de Baltimore, qui compte maintenant 20 médailles olympiques.

Phelps n’a donc plus que deux occasions de compléter son palmarès pharaonique: vendredi sur 100 m papillon, épreuve dont il sera favori, et samedi avec les Etats-Unis sur le relais 4×100 m 4 nages.

“Je pense que ce n’est que quand tout sera fini que ça me fera un coup au plan émotionnel”, a expliqué Phelps vendredi en conférence de presse.

A Londres, l’Américain de 27 ans a pour l’instant remporté la médaille d’or du relais 4 x 200 m libre et 200 m 4 nages, la médaille d’argent du 4×100 m libre et du 200 m papillon et a terminé 4e du 400 m 4 nages, qui est sa seule course olympique sans médaille depuis les JO-2000.