Rwanda | Cyclisme-VueltaJoaquin Rodriguez a réussi, à la surprise générale, à conserver son maillot de leader après un contre-la-montre de 39,4 kilomètres. Il possède une seconde d’avance sur Alberto Contador. Rien n’est fait entre les quatre favoris.

Alberto Contador (Saxo-Bank) a signé son grand retour. Très en jambes lors de la première semaine, où il avait surpris tout son monde en laissant six attaques, l’Espagnol a cette fois-ci frappé encore plus fort lors du contre-la-montre entre Cambados et Pontevedra (39,4 km), 11e étape de la Vuelta. Le ‘Pistolero’ a montré qu’il n’avait rien perdu de sa superbe en reprenant une minute au toujours maillot rouge Joaquim Rodriguez, pourtant très solide sur un parcours retravaillé pour les grimpeurs. S’il n’a pu s’adjuger la victoire d’étape, la faute à un Fredrik Kessiakoff (Astana) des jours, le leader de la Saxo-Bank a mis à distance (15 secondes) son principal rival, Christopher Froome (Sky). Alejandro Valverde (Movistar), pénalisé par sa chute lors de la 4e étape où il avait perdu 55 secondes sur Rodriguez, a également surpris. Au terme de cette étape, ils sont désormais quatre, quatre à se tenir dans un mouchoir de poche.

Peu auraient misé sur Joaquin Rodriguez en rouge à l’issue du contre la montre de 39,4 kilomètres, disputé ce mercredi entre Cambados et Pontevedra. Connu pour ses lacunes dans l’exercice solitaire, il semblait difficile pour le leader de la Katusha de résister à Alberto Contador et Christopher Froome, respectivement pointés à une minute et 53 secondes de «Purito », avant l’étape. Le petit grimpeur espagnol a su profiter du col de 3e catégorie situé à mi-parcours pour résister aux qualités de rouleur de ses deux adversaires. Sur un parcours sinueux et escarpé, le Britannique de la Sky n’a pas pu tirer profit de ses qualités dans cet exercice. C’est finalement lui le perdant de la journée. Tout le monde l’imaginait prendre du temps par rapport au trio Contador, Rodriguez, Valverde. Cela n’a pas été le cas et pire, il a concédé 22 secondes sur Alberto Contador. L’enchaînement Tour de France/Vuelta est peut-être en train de se faire ressentir.

Le vainqueur officiel de cette étape n’est pas l’un des quatre coureurs cités précédemment, mais Fredrik Kessiakoff (Astana). Le Suédois, ancien spécialiste du VTT, a réalisé une performance exceptionnelle puisque seuls Contador et Froome ont terminé dans la même minute que lui. Une demi-surprise pour les puristes, puisque ce dernier a remporté brillamment une étape similaire lors du dernier Tour de Suisse, au nez et à la barbe du maître de l’exercice, Fabian Cancellara. Cette étape devait permettre d’établir une hiérarchie au classement général. Il n’en est rien. Ils sont encore quatre à être dans la même minute au classement général. Et le meilleur est à venir…

 

Classement de l’étape:
1. F. Kessiakoff (Astana) en 52’36’’
2. A. Contador (Saxo Bank) à 17’’
3. C. Froome (Sky) à 39’’
4. A. Valverde (Movistar) à 1’08’’
5. B. Intxasuti (Movistar) à 1’09’’

 

Classement général :

1. J. Rodriguez (Katusha) en 40h26’15’’
2. A. Contador (Saxo Bank) à 1’’
3. C. Froome (Sky) à 16’’
4. A. Valverde (Movistar) à  59’’
5. R. Gesink (Rabobank) à 2’27’’

 

 

Share Button