Wimbledon n’est pas passé loin d’être secoué par un deuxième séisme en deux jours. Après l’élimination de Rafael Nadal jeudi par le Tchèque Lukas RosolRoger Federer a failli subir pareille déconvenue face à Julien Benneteau au troisième tour ce vendredi 29 juin 2012.

Wimbledon 2012 Federer passé tout près de  l’élimination !!

Le Suisse est passé à deux points d’une des pires défaites de sa carrière à la fin du quatrième set lorsque Benneteau a mené 6 jeux à 5, puis encore dans le tie-break. Au lendemain de la défaite de Nadal contre le Tchèque inconnu Lukas Rosol, un second coup de tonnerre a failli frapper le court Central. Il aurait été encore plus assourdissant peut-être car Federer, avec six titres, est le roi incontesté du tennis sur gazon.

Le N.3 mondial, qui est allé au moins en quart de finale de tous les Grands Chelems depuis l’édition 2004 de Roland-Garros, soit 32 tournois d’affilée, a été bousculé par un joueur décidé à saisir sa chance, comme Rosol la veille.

Excellent au service et audacieux du fond du court, le Français, 32e mondial, qui savait que l’exploit était possible puisqu’il l’avait déjà réussi en 2010 au tournoi de Paris-Bercy, a enlevé les deux premières manches avec panache.

Sans être mauvais, Federer n’était pas aussi explosif que d’habitude et ratait beaucoup trop à la volée, où sa réussite dépassait à peine 50%. Après un petit relâchement du Français dans le troisième set, tout s’est joué à la fin du quatrième, où le Suisse de 30 ans, avec l’immense expérience de ses 16 victoires en Grand Chelem, a su garder ses nerfs. Dans le cinquième set, Benneteau a craqué physiquement et les jeux ont défilé rapidement.

“Ca a été très dur. J’ai eu un peu de chance peut-être, mais je me suis battu jusqu’à la fin. J’ai essayé de rester en vie. Ca a été vraiment juste au quatrième”, a déclaré Federer en sortant du court, dont le toit est resté fermé toute l’après-midi à cause d’une toute petite averse tombée vers midi. “Julien a joué de façon formidable. Il m’a fait douter”, a reconnu l’ex-N.1 mondial, qui affrontera une autre trentenaire en huitième de finale, Xavier Malisse. C’est la huitième fois que le Suisse revient de deux sets à zéro depuis le début de sa carrière, et la seconde à Wimbledon après le deuxième tour de 2010 face au Colombien Alejandro Falla.

Xavier Malisse, demi-finaliste de Wimbledon il y a dix ans, retrouvera Federer pour la onzième fois sur le circuit ATP. Le Courtraisien de 31 ans n’a battu qu’une seule fois le Bâlois, âgé de 30 ans. C’était en 1999 à Bruxelles, sur terre battue, en quarts de finale de la Coupe Davis. Le dernier duel entre les deux joueurs a eu lieu l’année dernière au Masters 1000 de Madrid (terre battue), où le Suisse l’avait emporté 6-4, 6-3.

 

 

Share Button