Tennis  Les records continuent de tomber pour Roger Federer !

Depuis lundi 17 juillet 2012, Roger Federer est le recordman du nombre de semaines passées en tête du classement mondial. Le Suisse dépose Pete Sampras et compile désormais 287 semaines.

2010 jours, 5 ans et 6 mois ou 287 semaines. C’est au choix. Depuis lundi, Roger Federer est devenu le numéro 1 mondial le plus longtemps vissé sur son trône dans l’Histoire du tennis. Pete Sampras, qui partageait jusqu’à dimanche soir cet honneur avec lui a été définitivement rayé des tablettes. Après un long break de deux ans, le récent vainqueur de Wimbledon renoue avec le sommet d’une hiérarchie à laquelle il avait goûté une première fois le 2 février 2004. «C’est une grande fierté et un grand honneur pour moi d’avoir battu le record de Sampras parce qu’il a été le héros de mon enfance», a simplement déclaré le joueur helvète.

Ce record, un de plus, ne risque pas de monter à la tête d’un champion qui a toujours refusé de se prêter au jeu toujours risqué des comparaisons avec Sampras, Lendl et autres McEnroe.  «Je ne me sens pas meilleur que quelqu’un d’autre. Je ne pense pas que l’on puisse comparer les différentes époques, les différentes générations, les amateurs d’avant et les professionnels d’aujourd’hui. C’est impossible», avait-il déclaré après son septième sacre à Londres, tremplin vers la première place du classement ATP

Un peu vite enterré avec l’avènement de Rafael Nadal au sommet de la hiérarchie en 2010, puis de Novak Djokovic, Federer n’a jamais couru après les records. «Je voulais juste me faire plaisir et vivre un rêve depuis tout petit», martelait-il après Wimbledon. Il en a accumulés une grande partie dans sa besace, les plus prestigieux même (17 titres, 244 victoires et 24 finales, le tout en Grand Chelem), mais pas tous. L’inusable Jimmy Connors, avec 149 titres au total, reste loin devant lui. Sauf que Federer (30 ans et 75 titres) a encore quelques saisons devant lui pour rétrécir cette marge.

La retraite n’a pas encore sonné. Ne lui déplaise, il peut déjà être considéré comme le plus grand joueur de l’Histoire. Son couronnement se poursuivra avant même qu’il ne raccroche la raquette avec un film documentaire évènement actuellement en préparation. Le réalisateur This Lüscher mène le projet depuis deux ans. Il devrait rencontrer Federer au mois de septembre pour évoquer la dimension dramatique qu’il tient à donner à sa production. D’ici là, Federer aura peut-être ajouté une nouvelle ligne à son palmarès avec les JO de Londres, un des rares titres qui échappe encore à sa razzia.

Share Button