Les responsables de la Fédération américaine d’athlétisme ont bon espoir d’atteindre leur objectif de ramener 30 médailles des jeux Olympiques de Londres, au vu des performances de leurs athlètes observées lors des sélections américaines à Eugene ces dix derniers jours.

Athlétisme-Jeux Olympiques  Les Etats-Unis ne cachent pas leurs ambitions!

 

 

 

 

 

 

 

Tyson Gay, un des potentiels médaillés des Jeux de Londres

Il y a une véritable possibilité, nous avons une équipe solide, si nous faisons donner tous les cylindres, tout est possible”, a estimé l’entraîneur des coureurs américains Andrew Valmon. Le directeur général de la Fédération américaine, Max Siegel, est du même avis: “C’est un objectif accessible, les athlètes ont de bonnes performances, nous avons une équipe solide”, a-t-il dit.

Les athlètes américains avaient obtenu 23 médailles aux JO-2008 à Pékin (7 en or, 9 en argent et 7 en bronze). Les hommes en avaient obtenu 14, la deuxième plus mauvaise performance pour les Etats-Unis dans l’histoire des Jeux, et quatre seulement en or, le plus mauvais total historique.

A Londres, les Américains comptent notamment pour le 100 m sur Justin Gatlin, champion olympique à Athènes en 2004, qui n’avait pu défendre son titre en 2008 pour dopage et l’ancien champion du monde Tyson Gay, pour faire face aux stars jamaïcaines Usain Bolt, Yohan Blake et Asafa Powell.
Chez les femmes, Allison Felix, qui a réalisé 21 sec 69/100 sur 200 m lors des sélections américaines, sera la grande favorite sur cette distance. Les Américains comptent aussi sur leurs relais 4×100 et 4×400 m.

Share Button