Quelques jeunes filles qui exercent le karaté dans le district de Nyamagabe déclarent que ce sport leur permet de se défendre en cas d’attaques.

Les jeunes filles

La pratique du sport de karaté progresse de plus en plus dans le district de Nyamagabe et l’espoir qu’il soit très populaire subsiste dans ce district. De nos jours dans la ville de Nyamagabe, près de 50 enfants des deux sexes âges de 4-12 ans s’exercent à ce sport dans le club appelé KARATEDO CLUB.

Ce club est célèbre dans notre région du fait qu’il a déjà remporté des médailles dans les différentes compétitions de la sous région, comme au Burundi et au Kenya. Au dernier tournoi qui s’est déroulé au Burundi  à la fin de 2011, ce club a pris la première place en remportant 10 médailles d’or, 2 médailles d’argent et 3 de bronze.

Un des entraineurs de karaté dans le district de Nyamagabe, Mwizerwa Dieudonné affirme que comme les années passent, les parents d’enfants arrivent à comprendre les bienfaits de ce sport. De ce fait, de plus en plus d’enfants sont amenés par leurs parents dans ce club. Quelques filles qui s’entrainent  parmi les 19 filles qui jouent au karaté dans la ville de Nyamagabe, ont signalé que ce sport est d’une importance capitale car elle leur permet de défendre en cas d’attaques et leur permet aussi d’être intègres et respectueux envers son prochain


 

 

Share Button