Alors que le Rwanda célébrait la journée internationale du cœur, une décision a été prise que le premier dimanche de chaque  mois soit une journée dédiée au sport en général dans tous les secteurs de la ville de Kigali.

La décision prise d’instaurer cette journée par la ville de Kigali, la fondation du cœur, le comite olympique  et l’association des malades du diabète a été bien accueilli par les amoureux du sport. Cette journée débutera avec le mois de décembre mais elle n’est pas censée être obligatoire pour tout le monde.

Les organisateurs espèrent qu’elle sera suivie car le sport demeure un des remèdes contre les maladies cardiaux vasculaires qui tuent environ 17 millions des personnes chaque année dans le monde.

Les organisateurs préconisent aussi, à part les exercices physiques, d’avoir une bonne alimentation, d’éviter le tabac, l’alcool, le cholestérol, le sel entre autres. Ils recommandent à la population  de faire un examen sanitaire général chaque année afin de prévenir d’éventuelles maladies.

Après la marche, il s’en est suivi des exercices physiques au Petit stade où quelques volontaires ont accepté un petit examen de santé de routine comprenant la vérification de la tension artérielle. Par la pratique du sport, cela permet d’éviter les maladies dites modernes dues à la sédentarisation de la vie de tous les jours qui causent 63% de la mortalité dans le monde.

Share Button